Les Cahiers Marxistes

Critique multidisciplinaire et éducation permanente depuis 1969

2040-2045 : La guerre aux vieux

CM n°231
juillet-août 2005
Couverture du Cahier Marxiste 231

Les citoyens belges n'ont pas été conviés à voter sur le "projet de traité constitutionnel" européen ? ni référendum, ni consultation ? mais quasiment toutes les nomenklatures locales se sont mises en frais pour plaider le oui. Et quand le bon peuple de France et de Néerlande eût voté non, il ne manqua pas de clercs pour juger que, le oui étant proclamé la seule réponse démocratique acceptable, le peuple s'était méconduit. Autocritique ? Pas une.

Par hasard s'est ouvert immédiatement après, cet été en Belgique, une conférence sur "les fins de carrière", etc. On ne dit pas assez qu'il s'agit d'une nouvelle phase de "convergence" européenne, précisément de cette sorte d'Europe qu'ont rejetée Français et Néerlandais. Notre numéro préparé depuis bien avant vous expliquera en somme un des motifs du rejet.

Sur le fond, il s'agit de la poursuite d'une lutte sociale, marquée depuis une vingtaine d'années par le recul de la "part salariale" dans la richesse annuelle produite : quand ce ne sont pas les salaires qui stagnent, c'est la Sécu qui recule... et si on ne peut pas allonger la durée hebdomadaire du travail, ce devrait être celle de la carrière active. Pour cacher ces enjeux assez simples, il y a eu une décennie de production de leurres, sur "le vieillissement" entre autres. Notre dossier s'emploie à en démonter quelques uns.

Sommaire